La Lituanie se fournit en optroniques portables Safran

Une jumelle multifonctions JIM Compact fixée sur un système inertiel d’acquisition de cibles STERNA (Crédits: Safran Electronics & Defense)

Une jumelle multifonctions JIM Compact fixée sur un système inertiel d’acquisition de cibles STERNA (Crédits: Safran Electronics & Defense)

 

La Lituanie a pris livraison cet été de systèmes optroniques portables estampillés Safran Electronics & Defense. Passé sous les radars, le contrat correspondant a été conclu au travers de l’Agence OTAN de soutien et d’acquisition (NSPA).

 

« Nous sommes fiers de fournir aux forces armées lituaniennes des systèmes complets d’observation, de localisation et d’acquisition de cibles intégrant des jumelles multifonctions JIM Compact et MOSKITO TI et des systèmes inertiels d’acquisition de cibles STERNA », annonçait hier Safran.

 

Ces équipements ont été livrés « entre mai et août 2020 », détaille l’agence otanienne. D’après celle-ci, les jumelles binoculaires multifonctions JIM Compact sont destinées aux observateurs avancés (FO), les monoculaires multifonctions MOSKITO TI aux contrôleurs aériens avancés (JTAC).

 

Les volumes fournis n’ont pas été détaillés. Si l’on en croit la NSPA, ce contrat valorisé à 9 M€ a été attribué au printemps 2019. Hormis les systèmes, il comprend la documentation technique et les formations. Malgré les contraintes imposées par la crises sanitaire, celles-ci ont pu avoir lieu à Kaunas pour permettre aux FO et JTAC lituaniens d’être opérationnels au plus vite sur ces équipements.

 

Sans atteindre le niveau d’Airbus, le groupe Safran est un bénéficiaire récurrent du dispositif d’achats piloté par la NSPA. Toutes divisions confondues, le groupe français aura décroché l’équivalent de 45 M€ de contrats en deux ans grâce à cette plateforme. Dont un contrat de 30 M€ remporté durant l’été 2020 pour le soutien en service d’une flotte de drones Sperwer.