SYNAPS, première brique Scorpion livrée à la Belgique

La famille SYNAPS/CONTACT, avec SYNAPS-T en haut à droite et SYNAPS-H en bas au centre (Crédits: Thales)

La famille SYNAPS/CONTACT, avec SYNAPS-T en haut à droite et SYNAPS-H en bas au centre (Crédits: Thales)

 

Les véhicules Griffon et Jaguar ne seront pas les premiers équipements Scorpion fournis à la Composante Terre belge. La radio logicielle CONTACT, ou « SYNAPS » pour l’export, leur grillera la priorité afin de répondre à un besoin urgent émis par les militaires belges. Un marché complémentaire du partenariat franco-belge CaMo et dont l’avis d’attribution n’a été publié qu’aujourd’hui.

 

L’achat de radios SYNAPS avait été avalisé le 21 décembre 2019 par le gouvernement belge. Depuis, silence total tant de la part de la Défense que de l’industriel concerné, Thales. La faute à la chute du précédent gouvernement de plein exercice… le 21 décembre 2019 ? Qu’importe, ce contrat de 49 M€ a été conclu avec la filiale belge de Thales (Thales Belgium) pour des livraisons devant intervenir, selon la Vision stratégique de la Défense, en 2021 et 2022.

 

La Composante Terre ne pouvait en effet attendre 2025 et les premiers Griffon pour remplacer des radios BAMS en service depuis les années 1980-90 et tombant désormais en morceaux. Plutôt que d’opter pour une solution intérimaire coûteuse et qu’il aurait fallu rapidement remplacer, la DGMR a privilégié l’achat d’un lot initial de radios SYNAPS-T pour véhicules, de postes portatifs SYNAPS-H destinés aux fantassins et de leurs accessoires.

 

Ces systèmes de 1ère génération seront installés sur une partie des véhicules actuels de la Composante Terre. Ils pourront ensuite être transférés sur les futurs parcs de véhicules non-Scorpion, tels que les parcs logistiques ou de commandement. Les JLTV acquis dans le cadre du programme « Command and Liaison Vehicle », par exemple, seront ainsi adaptés pour pouvoir intégrer le programme CaMo sans rupture de capacité.

 

La Défense belge veillera par ailleurs à ce que les postes SYNAPS présentent une parfaite interopérabilité avec les radios PR4G belges, dont certaines ont été portées au standard GeoMux. Une mission parmi d’autres pour Thales Belgium, qui devrait également réaliser l’intégration ds standards successifs afin que le parc de SYNAPS soit doté de fonctionnalités identiques à celles des équipements perçus à partir de 2025.

 

Avec CONTACT/SYNAPS, la Composante Terre bénéficiera de l’intégration au sein d’un seul équipement des bandes UHF/VHF, ainsi que de l’échange simultané, sécurisé et en haut débit de la voix et des données. Cette radio est, avec le Système d’information du combat Scorpion (SICS), l’un des piliers du combat collaboratif infovalorisé. Une ligne de production dédiée à ce programme a été inaugurée en septembre 2019 sur le site de Cholet (Maine-et-Loire) de Thales.