Les premières jumelles de vision nocturne O-NYX livrées aux forces

Le modèle O-NYX fourni par Thales au armées françaises (Crédit photo : Thales)

Le modèle O-NYX fourni par Thales au armées françaises (Crédit photo : Thales)


Le renouvellement des petits équipements de l’armée française continue. Après les HK 416F, Glock 17 et autres treillis F3, le ministère des Armées a annoncé ce matin la livraison de nouvelles jumelles de vision nocturne (JVN) O-NYX au profit, dans un premier temps, du 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa) de Fréjus.

 

« Cette livraison de nouveaux équipements vient s’inscrire dans la Loi de programmation militaire (LPM) conçue à hauteur d’homme : en 2020, un militaire déployé est un militaire mieux protégé, » rappelle le ministère des Armées dans un communiqué officiel.

 

Ces JVN O-NYX, produites par Thales, sont pour l’instant destinées aux fantassins du 21e RIMa et du 2e régiment d’infanterie de Nîmes « dans le cadre de la mission des unités de la 6e brigade légère blindée début 2020 dans la bande sahélo-saharienne (BSS) ». Une partie du 21e RIMa rejoindra prochainement le dispositif Barkhane « au Tchad ou au Niger, auprès de vos frères d’armes du 1er régiment étranger de cavalerie, » déclarait la ministre des Armées Florence Parly le 22 janvier lors d’une visite à Fréjus.

 

Les JVN O-NYX en cours de livraison au profit de l'armée de Terre (Crédit photo : ministère des Armées)

Les JVN O-NYX en cours de livraison au profit de l’armée de Terre (Crédit photo : ministère des Armées)

 

L’armée de Terre devrait prendre livraison d’un total de 3179 JVN en 2020, sur les 3519 commandées par la Direction générale de l’armement. Les 340 exemplaires restants seront perçus l’an prochain. À terme, « plusieurs milliers d’exemplaires supplémentaires devraient être livrés d’ici à 2025 » au profit des trois armées, souligne le ministère des Armées. Une trajectoire en concordance avec les chiffres repris dans l’appel d’offres « BI-Nyx » lancé en mars 2018 par la DGA. Il était alors question d’acquérir jusqu’à 10 000 JVN binoculaires sur une durée de huit ans, incluant le développement et la qualification industrielle du système.

 

Les JVN O-NYX remplaceront les lunettes OB70 Lucie actuellement en service dans les forces. Compactes et légères (340 gr contre 420 gr pour les Lucie), « ces jumelles bénéficient d’une résolution améliorée et d’un champ de vision plus large, » souligne le ministère des Armées. Soit un champ de vision de 51° « contre 40° habituellement », ce qui correspond à une augmentation de 70% de surface de la scène observée. Selon les informations disponibles sur le site web du ministère des Armées, le champ de vision des Lucie serait pourtant de 50° pour « 20 à 100 heures » d’autonomie, contre 25 à 40 heures pour les JVN O-NYX. Le sursaut technologique promis repose donc sans doute sur la finesse de résolution et les capacités de grossissement des nouvelles jumelles, non communiquées à ce jour.