Pluie, boue et blindés

Ni champagne, ni discours mais de la boue, de la caillasse, de la pluie et, surtout, des blindés : bienvenue à la traditionnelle « after » organisée par Renault Trucks Defense le lundi suivant Eurosatory. Le principe de cette after est simple : durant quelques heures, RTD offre la possibilité à quelques journalistes de monter dans une poignée de ses véhicules. Pour cette édition 2016, RTD avait réuni un VAB Mk3, un Sherpa Light, un Dagger, un Bastion, et, pour la première fois, le démonstrateur VAB Mk3 ELECTER présenté la semaine dernière à Eurosatory.

 

Le démonstrateur VAB Mk3 ELECTER (Crédit photo: FOB)

Le démonstrateur VAB Mk3 ELECTER (Crédit photo: FOB)

 

Le décor choisi est celui du camp de la Frileuse à Beynes (nord-ouest de Paris), quartier général du groupement V/1 de gendarmerie mobile et centre d’instruction et d’entraînement du GIGN. Carrières, chemins étroits et boueux, ornières en apparence infranchissables,… chaque « tour de manège » apporte non seulement son lot de sensations mais permet aussi et surtout d’apprécier les capacités de chaque véhicule (et le sang froid des pilotes) en matière de franchissement, de vitesse, de tenue de route, etc.

 

Img_1988

Le camp de la Frileuse, terrain de jeu des véhicules de RTD, vu du VAB Mk3 ELECTER(Crédit photo: FOB)

 

 

IMG_2010 Le VAB Mk3 ELECTER, équipé d’une propulsion  hybride parallèle inspirée de celle équipant les bus  du groupe Volvo, était logiquement au centre de  l’attention. Le démonstrateur a de quoi  impressionner, car une fois le mode électrique  activé, le véhicule devient presque silencieux. De  quoi permettre au véhicule de couvrir une distance de 13 km de manière pratiquement furtive et économiser l’énergie d’un équipage qui n’a désormais plus à surpasser les rugissements du moteur pour discuter de la mission.

 

Le VAB Mk3 ELECTER de RTD en démonstration (Crédit photo: FOB)

Le VAB Mk3 ELECTER de RTD en démonstration (Crédit photo: FOB)

 

En mode hybride, les 230 ch (170 kW) de la propulsion électrique viennent s’additionner instantanément aux 340 ch du moteur diesel et permettent, entre autres, franchir les obstacles les plus récalcitrants. Pour l’avoir vu en action, l’ELECTER en mode hybride « avale » une pente de 40% sans la moindre difficulté. Enfin, autre atout essentiel, le VAB Mk3 ELECTER est équipé d’un groupe électrogène de 70 kW. De quoi assurer l’autonomie énergétique d’une section toute en se passant d’un système tracté encombrant et vulnérable.

 

Img_5104

Un VAB Mk3 (Crédit photo: FOB)

 

Le véhicule blindé léger Dagger, connu sous le nom de PVP dans l'armée française (Crédit photo: FOB)

Le véhicule blindé léger Dagger de Panhard, connu sous le nom de PVP dans l’armée française (Crédit photo: FOB)

Img_5386

Le véhicule de transport de troupes Bastion d’ACMAT (Crédit photo: FOB)

Img_5366

Le véhicule tactique Sherpa Light de RTD (Crédit photo: FOB)

Img_5268

Et enfin, le démonstateur ELECTER (Crédit photo: FOB)