Indo Defence, reflet de la hausse des budgets de défense

par Joseph Roukoz

 

Le journaliste Joseph Roukoz participait la semaine dernière au salon Indo Defence, voici son rapport écrit pour FOB.

 

Les quatre jours du salon Indo Defence, qui a pris fin le 5 novembre dans la tentaculaire capitale indonésienne, auront vu près de 750 société issues de 55 pays installer leur stand au sein du centre d’exposition Jakarta International Expo Kemayoran, soit une augmentation significative par rapport aux 672 compagnies de 49 nationalités exposant en 2014. Ce nombre croissant d’exposants reflète la hausse de 4.7% des dépenses militaires de la région, ce qui équivaut à plus de 20 Md $ d’investissement appelés à être consacrés aux achats de défense et de sécurité d’ici 2025.

 

Le "char-bateau" indonésien (Crédit photo: Joseph Roukoz)

Le « char-bateau » indonésien (Crédit photo: Joseph Roukoz)

Un nouveau système d’arme combinant les capacités d’un char et d’un bateau, baptisé « tank-boat », fabriqué par la société publique indonésienne PT Pindad, accueillait les visiteurs dans le hall d’entrée. Le salon fut néanmoins dominé par le projet d’achat de tanks moyens par l’Indonésie ; opposant le Marder 1 de l’allemand Rheinmetall et le nouveau « Modern Medium Weight Tank » (MMWT) actuellement développé pour l’armée indonésienne par une société conjointe réunissant le turc FNSS et PT Pindad.

 

Un certain nombre de sociétés françaises ont fait le chemin jusqu’en Indonésie, à l’image de Thales exposant ses caméras de vision nocturne Monie et Lucie, ses radios tactiques terrestres tant portatives que montées sur véhicule, et son nouveau système de gestion du combat TALTICOS, déjà en usage au sein de la marine indonésienne. Une nouvelle variante du missile STARStreak de Thales était également exposée équipée d’un détonateur de proximité laser ELMM.

 

Nexter était bien entendu de la partie et présentait son obusier tracté léger 105 LG1. Déployable au moyen d’un véhicule léger, par hélicoptère, voire par parachute, le 105 LG1 est le canon d’artillerie d’assaut de 105 mm le plus léger au monde, et est donc idéal pour fournir un appui feu aux forces de réaction rapide. Le 105 LG1 est en service au sein des forces terrestres de Singapour, de Thaïlande, d’Indonésie, de Belgique, du Canada et de Colombie.

 

Le systèmier français exposait également une maquette de son canon automoteur de calibre 155mm/52 CAESAR, FINDART, le système de conduite de tir de Nexter, ainsi que sa gamme de munitions d’artillerie et Nerva de Nexter Robotics, une famille de mini drones de surveillance et de reconnaissance dont FOB a déjà parlé par le passé (ici).

 

Enfin, MBDA présentait sa gamme complète de produits, conçus pour répondre aux besoins des systèmes d’arme terrestres, navals et aériens des forces armées.