ADATS : une fin sans gloire…

En 1986, le Canada avait acheté 36 systèmes ADATS (air defence anti tanks system) auprès d’Oerlikon (Suisse) pour un peu plus de 650 millions de dollars. Montés sur des chassis M113, le système devait être déployé en europe pour y protéger les installations canadiennes en cas d’affrontement généralisé contre les forces du Pacte de Varsovie.

Les systèmes livrés en 1988 firent rapidement face à un premier obstacle : la disparition  de l’adversaire prévu avec la fin de la Guere froide. Se gréffèrent ensuite des accusations de non efficacité. L’US Army évalua cet équipement au cours de tests que la cour des comptes US décrit par la suite comme ayant été excessivement cléments. Le Canada reste finalement le seul pays utilisateur de l’ADATS. Au milieu des années 90, la moitié des 36 véhicules canadiens furent placés en stockage longue durée. Suivit une tentative de vente avortée des véhicules vers la Grèce après leur modernisation. Très discrètement, le Canada vient de mettre un terme ces derniers jour à une carrière sans gloire du système ADATS .