10 000 jumelles de vision nocturne pour les Armées

La DGA cherche à acquérir de nouvelles jumelles de vision nocturne (JVN) binoculaires pour l’armée de Terre, révèle un avis publié le 10 mars par le Bulletin officiel des annonces de marché public (BOAMP). Ni budget, ni calendrier précis (surpris ?) mais deux chiffres et un nom : jusqu’à 10 000 JVN « BI-NYX » seront commandées sur une période de 8 ans. 

 

10 000 nouvelles JVN pour remplacer les UGO? (Crédit: ministère des Armées)

10 000 nouvelles JVN pour remplacer les UGO? (Crédit: ministère des Armées)

 

Selon cette annonce, la commande envisagée comprend non seulement le développement et la qualification industrielle des JVN, mais également la fourniture des moyens de maintenance jusqu’au « niveau technique d’intervention NTI-2 ». Par souci d’intelligibilité, la DGA souligne également qu’un instrument binoculaire est donc bien « un instrument d’optique à double tube, permettant la vision binoculaire (qui concerne les perceptions visuelles formées au moyen des informations reçues par les deux yeux) ».

 

Difficile de ne pas penser aux deux géants français de l’optronique : Thales et Safran. Le premier a d’ailleurs été sélectionné par le second en 2008 pour équiper le système FELIN avec 14 000 systèmes Minie D. Un contrat d’une durée de cinq ans finalement signé en 2010 et valorisé alors à « plusieurs dizaines de millions d’euros ». Plus légère que l’OB 70 Lucie, autre membre de la famille Thales, la Minie D se porte également plus près du visage et intègre un affichage vidéo permettant la visée déportée à partir d’une caméra placée sur l’arme. Avec un millier de salariés et un chiffre d’affaires de 160M€, Photonis, leader mondial des systèmes de vision nocturne, pourrait venir jouer les trouble-fêtes. La société briviste fournit déjà les tubes intensificateurs de lumière du système FELIN.

 

Pour l’heure la DGA ne précise pas si cette démarche vise à compléter la gamme actuellement en usage au sein de l’armée de Terre ou de remplacer certains systèmes relativement anciens et plus volumineux, tel que l’OB 64 UGO. La remise des offres est attendue pour le 23 avril au plus tard.