Covid-19 : les Cougar du 5e RHC bientôt engagés

Un hélicoptère Cougar rénové du 5e RHC lors de la phase de validation des procédures de transfert (Crédit : Cc1 Jérôme/5RHC)

Un hélicoptère Cougar rénové du 5e RHC lors de la phase de validation des procédures de transfert (Crédit : Cc1 Jérôme/5e RHC)

 

Après les NH90 Caïman du 1er RHC et du GAMSTAT, l’ALAT s’apprête à lancer les hélicoptères Cougar du 5e RHC de Pau (Pyrénées-Atlantiques) dans la bataille contre la pandémie de Covid-19.

 

NH90 Caïman, Caracal, Puma et bientôt Cougar rénové : d’ici peu, tous les types d’hélicoptères de manoeuvre en service dans les Armées françaises pourront être mobilisés pour réaliser des évacuations sanitaires dans le cadre de l’opération Résilience.

 

En soutien du Service de santé des armées (SSA) et en coordination avec le SAMU, le 5e RHC va mettre en place une procédure de transfert de patients contaminés par hélicoptère Cougar. « Cette opération nécessite une préparation et une coordination, ce qui fut le but de l’opération du 31 mars [au] matin », annonçait aujourd’hui le régiment sur son compte Facebook.

 

Après avoir validé les procédures, chaque Cougar sera en mesure d’évacuer deux patients vers les hôpitaux moins saturés. « Le 5e RHC va s’appuyer dans ce contexte très particulier sur les retours d’expérience des missions déjà réalisées par son régiment frère le 1er RHC de Phalsbourg », ajoute l’unité.

 

Depuis le 28 mars, plus d’une trentaine de patients ont été évacués par les hélicoptères de l’ALAT et de l’armée de l’Air. Hier, deux H225M Caracal de l’EH 1/67 Pyrénées ont transporté pour la première fois quatre patients vers Angers et Caen. Cet après-midi, deux Puma de Solenzara de l’EH 1/44 Solenzara ont procédé à un transfert d’Orly vers Caen.