Belgique : le contrat SkyGuardian est acté

Un drone MQ-9B SkyGuardian conçu par GA-ASI et acquis à quatre exemplaires par la Belgique (Crédit : GA-ASI)

Un drone MQ-9B SkyGuardian conçu par GA-ASI et acquis à quatre exemplaires par la Belgique (Crédit : GA-ASI)

 

General Atomics Aeronautical Systems Inc. (GA-ASI) s’est vu attribué hier un contrat de 188 M$ (158 M€) pour la fourniture de drones MALE MQ-9B SkyGuardian à la Défense belge, concluant des négociations entamées en octobre 2018 par Bruxelles et Washington.

 

Selon le Pentagone, quatre vecteurs, deux stations sol, des pièces de rechange et autres équipements de soutien doivent être livrés d’ici le 31 mars 2024 à la Défense belge. Les SkyGuardian remplaceront les drones B-Hunter du 80 UAV Squadron de Florennes, retirés du service à partir du 1er septembre.

 

La livraison cette nouvelle capacité MALE doit intervenir entre 2022 et 2024. De source industrielle, la livraison des systèmes belges dépendra en partie du processus de certification du drone Protector RG Mk1, une version armée du MQ-9B SkyGuardian sélectionnée en 2016 par le Royaume-Uni. Du côté de GA-ASI, on confirmait néanmoins être « au rendez-vous pour la fenêtre de livraison belge » grâce à une capacité de production de six appareils par an à partir de 2021. Le stade de la « Basic Operational Capability » (BOC) devrait être atteint en 2023, suivi de l’ « Initial Operational Capability » (IOC) en 2024 avec une première capacité de déploiement en OPEX, puis de la « Final Operational Capability » (FOC) à l’horizon 2026.

 

Dans l’intervalle, la Défense belge prévoit de construire un nouveau complexe d’infrastructures de soutien sur la base aérienne Jean Offenberg de Florennes. Doté d’un budget prévisionnel de 23 M€, ce projet comprend principalement la construction d’un bâtiment dédié aux phases de préparation et de conduite des missions ainsi que d’un hangar de maintenance pour deux appareils et d’ateliers attenants pour l’entretien de certains composants. L’ensemble sera entouré d’une enceinte de sécurité spécifique.