Du CZ-806 Bren 2 pour le GIGN

Les fusils d’assaut sont donc à l’ordre du jour cette semaine, alors que nous apprenons que le groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) a commandé des fusils CZ-806 Bren 2 de 7.62×39 mm auprès de la société tchèque Česká Zbrojovka (CZ), un calibre inédit au sein des forces de police françaises choisi pour répondre au besoin d’un pouvoir d’arrêt plus élevé face à des terroristes portant des gilets pare-balles.

 

Le CZ-806 Bren 2 (Crédit photo: Česká zbrojovka (CZ))

Le CZ-806 Bren 2 (Crédit photo: Česká zbrojovka (CZ))

 

Le GIGN a donc signé un contrat initial pour 68 versions compactes du CZ-806 doté d’un canon court de neuf pouces. Ce lot doit être livré en 2017, et pourrait être suivi d’autres commandes afin de remplacer la plupart des HK 416 d’Heckler & Koch actuellement en service. Les Bren 2 seront équipés avec des rails Picatinny pour les accessoires, tels que des optiques et une poignée supplémentaire. À l’heure actuelle, le GIGN précise que le fusil d’assaut devra être modifié pour accueillir un réducteur de son et adapté au niveau du système de régulation de gaz pour permettre des tirs subsoniques.

 

Le calibre de 7,62×39 mm est la munition utilisée par l’AK-47, l’arme de prédilection des terroristes.

 

Le CZ-806 Bren 2 est une version améliorée du CZ-805 Bren, adopté en 2009 par l’armée tchèque. Le Bren 2, qui intègre des améliorations en matière d’ergonomie (par exemple une nouvelle crosse pliable) et un poids réduit, fut développé en 2015 pour prendre part au programme AIF (Arme d’infanterie future) de l’armée de Terre française (voir cet article FOB), mais arriva trop tard sur le marché. La version 5.56 mm fut néanmoins choisie par l’armée tchèque comme nouveau fusil d’assaut standard en remplacement du CZ 805.

 

(Crédit photo: Christina Mackenzie)

(Crédit photo: Christina Mackenzie)

Le GIGN s’est lancé à la recherche d’une nouvelle arme à la suite de l’attaque terroriste de janvier 2015 au théâtre parisien du Bataclan, où il apparu clairement que les munitions de calibres 9 et 5.56 mm n’étaient pas suffisantes contre des terroristes vêtus de gilets pare-balles. Apparemment, CZ n’aurait rejoint le programme d’évaluation qu’à un stade très avancé, mais son fusil d’assaut a néanmoins été intensément testé dans divers scénarios tout au long de l’année 2016.