Un nouvel attaché militaire princier à Paris

Le prince Joachim lors d'une visite à la caserne d'Oksbøl, dans le sud-ouest du Danemark (Crédits: Maison royale danoise)

Le prince Joachim lors d’une visite à la caserne d’Oksbøl, dans le sud-ouest du Danemark (Crédits: Maison royale danoise)

 

Figure connue de l’environnement de défense français, le prince Joachim du Danemark deviendra à compter du 1er septembre le nouvel attaché militaire danois à Paris. Il succèdera au colonel Nicolai Mentz pour un mandat de trois ans éventuellement prolongeable.

 

Colonel de réserve dans le régiment de dragons de Jutland, le prince Joachim obtiendra par la même occasion le grade de brigadier général et en répondra directement au ministère de la Défense. Cette accession au poste d’attaché militaire représente aussi l’aboutissement d’une année d’études menées sur le sol français. En septembre 2019, il a en effet entamé une formation au Centre des hautes études militaires (CHEM) et a en parallèle été admis à suivre la 72e session nationale « politique de défense » de l’IHEDN à titre d’auditeur étranger. Hormis le danois, l’anglais et l’allemand, il parle couramment le français, la langue maternelle de son père.

 

« Le prince Joachim est associé depuis longtemps aux forces armées et achèvera ce mois-ci une formation militaire de haut niveau en France en matière, entre autres, de leadership (…). Ces compétences seront mises à profit de même que sa connaissance approfondie du pays, de sa culture et un solide réseau local. Par conséquent, il présente de solides prérequis pour le poste d’attaché de défense », indiquait aujourd’hui la ministre de la Défense danoise, Trine Bramsen.

 

« Ces dernières années, la coopération franco-danoise s’est renforcée grâce à plusieurs missions et initiatives conjointes réalisées à travers le monde. Il ne fait aucun doute que la France est un allié très proche et un partenaire stratégique en matières de lutte contre le terrorisme et de maintien de la paix », ajoutait la ministre Bramsen. Le prince Joachim continuera par ailleurs d’exercer certaines fonctions pour la Maison royale danoise dans la mesure où ce poste à plein temps le lui permettra.

 

Traduite en 2014 par la signature d’une lettre d’intention, cette relation bilatérale s’est ensuite manifestée sur le terrain opérationnel (Mali, eFP, OIR) et au travers d’une contribution active du Danemark à l’Initiative européenne d’intervention. Le prince Joachim avait notamment effectué une visite informelle au contingent d’hélicoptères danois déployé au sein de l’opération Barkhane lors d’un déplacement au Tchad, au Niger et au Mali organisé par le CHEM. Depuis décembre 2019, 70 militaires danois et deux hélicoptères EH-101 appuient quotidiennement les opérations menées au Sahel au départ de la plateforme de Gao. La semaine dernière, ceux-ci ont encore transporté 2586 kg de fret et 23 militaires, atteignant un total de 400 heures de vol réalisées depuis le début de leur mission. Le Danemark sera également partie prenante de la Task Force Takuba, unité européenne déployée d’ici l’été aux côtés des troupes maliennes.