RTD est à vendre

Comme nous vous l’avions suggéré le 28 octobre, Renault Trucks Défense (RTD) est effectivement à vendre, nous l’a confirmé ce matin Joakim Kenndal, actuel directeur des relations médias de Volvo Group en Suède, suite à un communiqué de presse dans lequel le Group annonce son intention « d’amorcer un processus pour céder Governmental Sales ».

RTD est actuellement détenu à 100% par Volvo Group Governmental Sales (VGGS), une division de Volvo spécialisée dans les ventes de véhicules blindés et logistiques militaires et de sécurité auprès d’États et de gouvernements.

Jan Gurander, PDG adjoint et directeur des finances de Volvo Group explique que « Governmental Sales s’est construite une position très forte ces dernières années avec un développement positif et un carnet de commande record. Il y a de superbes opportunités pour faire grandir ce business encore plus, néanmoins, nous pensons qu’un nouveau propriétaire pourrait être mieux placé pour l’emmener au prochain niveau. En conséquence nous avons l’intention de commencer les préparatifs pour céder l’activité ».

VGGS représente environ 1,5 % du chiffre d’affaires total de Volvo. L’activité emplois environ 1300 personnes, dont la majorité en France.

Kenndal nous a dit que le groupe commencerait dès aujourd’hui un processus d’information aux syndicats « ce qui pourrait prendre un certain temps ». Il a souligné qu’il était trop tôt pour savoir qui pourrait être intéressé par l’achat de l’activité mais nous a confirmé qu’il « n’y avait eu aucun contact du tout avec des acheteurs potentiels », et que même si l’état français ne détenait aucune part dans RTD « le processus impliquerait probablement les autorités françaises ».

Il n’a pas pu nous donner un calendrier pour cette cession, se contentant de dire que « cette démarche sera très certainement longue ».