Partenariat entre la 7e BB et la Brigade Médiane

Le Chef d’état-major de l’Armée de terre (CEMAT), le Général Jean-Pierre Bosser, et son homologue belge le Général-major Marc Thys, fraîchement nommé à la tête de la Composante Terre, ont signé le 5 avril une lettre d’intention appelant à la création d’un partenariat entre la 7e brigade blindée française et la Brigade Médiane belge.

 

Cet accord verra les deux unités renforcer leurs liens « dans les domaines de la formation, de l’entraînement, et de l’échange de connaissances et de personnel », explique la Composante Terre. Ce rapprochement n’est pas anodin, la 7e BB et la Brigade Médiane, respectivement basées à Besançon (Doubs) et à Bourg-Léopold (Est de la Belgique), ayant toutes les deux pour vocation première de participer aux engagements massifs et de longue durée de haute intensité.

 

Les militaires du Bataillon Carabiniers Prince Baudouin - Grenadiers à l'entraînement au camp de la Courtine (Creuse) (Crédit photo : Ministère de la Défense de Belgique)

Les militaires du Bataillon Carabiniers Prince Baudouin – Grenadiers à l’entraînement au camp de la Courtine (Creuse) (Crédit photo : Ministère de la Défense de Belgique)

 

Cette lettre d’intention ne fait qu’officialiser des pratiques déjà largement répandues au sein de la coopération militaire franco-belge. Ainsi, à l’heure où nous écrivons ces lignes, plus de 420 soldats de la Brigade Médiane achèvent deux semaines d’entraînement au sein des 6200 ha du camp de la Courtine, dans la Creuse.

 

La Brigade Médiane est à ce jour la plus importante des deux brigades de la Composante Terre. Cette unité bilingue franco-néerlandaise est composée de cinq bataillons, dont quatre d’infanterie (12ème de Ligne Prince Léopold – 13ème de Ligne, Libération – 5ème de Ligne, Carabiniers Prince Baudouin-Grenadiers et Chasseurs ardennais) et un bataillon blindé (1/3 Bataillon de Lanciers). Constituée de « troupes de manœuvre », la Brigade Médiane est entièrement motorisée au travers d’un parc comprenant essentiellement des véhicules blindés à roues Piranha IIIC et de véhicules blindés légers Dingo II.

 

Suite à l’intégration des 519 militaires du 12/13 de Ligne en janvier, l’effectif actuel de la Brigade Médiane dépasse désormais 2500 hommes et femmes.