L’Estonie réceptionne ses premiers CV9035NL

Les premiers CV90 estoniens sont arrivés au port de Paldiski, à l'ouest de Tallinn (Crédit photo: Ministère de la défense estonien)

Les premiers CV90 estoniens sont arrivés au port de Paldiski, à l’ouest de Tallinn (Crédit photo: Ministère de la défense estonien)

L’Estonie a pris livraison le 7 octobre d’un premier lot de 12 véhicules de combat d’infanterie CV9035NL et d’un véhicule de dépannage Leopard 1, produits respectivement par le suédois BAE Systems Hagglünds et l’allemand Krauss-Maffei Wegmann. Il s’agit de la première étape d’un contrat signé en décembre 2014 avec les Pays-Bas pour la livraison de 44 CV9035NL et de six véhicules de dépannage d’occasion pour un montant de 113 M €. Selon les termes de ce contrat record pour les forces armées estoniennes, les 37 véhicules restant seront livrés d’ici 2018.

 

Bien que les CV9035NL hollandais, livrés entre 2008 et 2011, soient pratiquement neufs, les coupes budgétaires imposées par Amsterdam ont abouti à l’annonce d’un projet de vente controversé en septembre 2013. Face au durcissement des relations entre l’OTAN et la Russie, les Pays-Bas réfléchissent désormais à l’achat de véhicules Bushmaster supplémentaires auprès de Thales pour compenser la « perte » des CV9035NL.

 

Les 44 véhicules vendus à l’Estonie subiront néanmoins une révision complète et recevront quelques améliorations afin de les maintenir en service actif pour les 20 prochaines années. Ils seront, par exemple, équipés d’un nouvel intercom Racal Acoustics RA7000 pour permettre à l’équipage de communiquer avec des troupes débarquées. Huit militaires estoniens entameront bientôt une première phase d’entraînement technique et pratique aux Pays-Bas en parallèle à la poursuite des livraisons.

 

Deux des 12 CV9035NL réceptionnés par l'Estonie le 7 octobre dernier (Crédit photo: Ministère de la défense estonien)

Deux des 12 CV9035NL réceptionnés par l’Estonie le 7 octobre dernier (Crédit photo: Ministère de la défense estonien)

 

En janvier 2016, l’Estonie a en outre acquis 35 châssis de CV9030N norvégiens pour un montant de 600 000 €. Entrés en service entre 1996 et 2000 dans l’armée royale norvégienne, ces châssis seront transformés en véhicules de soutien technique et de support logistique par l’Estonie. L’ensemble des véhicules rachetés par Tallinn sera déployé au sein du bataillon de reconnaissance de la 1ère brigade d’infanterie de l’armée estonienne, basée à Tapa, dans le nord de l’Estonie.

 

Conçu et produit à plus de 1000 exemplaires par le suédois BAE Systems Hagglünds, le CV90 est en service actif au Danemark, en Finlande, Norvège, Suisse et Suède. Il a été largement déployé en Afghanistan par l’armée norvégienne et au Libéria par les forces suédoises. Conçu pour embarquer jusqu’à sept soldats, le CV90 estonien est armé du canon 35 mm Bushmaster III de l’américain Orbital ATK.

 

La coopération militaire entre l’Estonie et les Pays-Bas ne date pas d’hier, Tallinn ayant déjà racheté plus de mille véhicules tactiques légers, remorques, et containers ainsi que 81 véhicules de transport de troupes Sisu XA-188 hollandais d’occasion depuis 2004. L’armée estonienne poursuit également un ambitieux programme d’achat de matériel neuf, notamment en matière de défense aérienne avec l’acquisition de missiles Mistral M3 produits par MBDA pour un montant de 23,8 M €.