Bouvier à la place de Collet-Billon ?

Est-ce que le départ de Sylvie Goulard aura un impact sur le remplacement du délégué général pour l’armement ? On l’ignore pour le moment mais toujours est-il que Laurent Collet-Billon a 67 ans, tient le record de longévité à ce poste (9 ans), et que les rumeurs de son départ abondent. Son remplaçant(e) pourrait-il venir du monde de l’industrie de la défense ? Et pourquoi pas, par exemple, l’actuel PDG de MBDA, Antoine Bouvier, qui, à la tête du missilier européen serait très bien placé pour pousser à la rationalisation européenne souhaitée par le Président Emmanuel Macron ?

Antoine Bouvier (crédit photo: MBDA)

Antoine Bouvier (crédit photo: MBDA)

Cela fait exactement 10 ans que cet X énarque de 58 ans est à la tête de MBDA (il avait été nommé le 11 juin 2007). Il est temps pour lui, sans doute, de bouger. Auparavant il avait passé cinq ans à la tête d’Astrium Satellites (aujourd’hui Airbus Defence and Space) et avant cela il était vice-président exécutif commercial d’Eurocopter (aujourd’hui Airbus Helicopters). Il faut donc lui trouver un poste et maintenant que le groupe italien Leonardo a décidé de garder sa part de 25 % dans MBDA (Airbus et BAE Systems détiennent chacun 37,5%); Bouvier pourrait donc partir en laissant à son successeur une entreprise stable.

Mais, même si ce ne serait pas la première fois que le dirigeant de la Direction générale de l’Armement (DGA) ne soit pas issu du sérail, ce serait une première pour un industriel du secteur défense n’ayant aucun lien avec la DGA. Car Jean-Yves Helmer (délégué entre 1996-2001) venait du monde de l’industrie automobile et sFrançois Lureau (2004-08) était PDG d’une industrie de défense (Thales) avant sa nomination à la tête de la DGA, il se trouvait aussi néanmoins ingénieur en chef de l’armement, le premier directeur du programme d’hélicoptère de combat franco-allemand Tigre de 1975 à 1981.

Bruno Sainjon (Crédit photo: ONERA)

Bruno Sainjon (Crédit photo: ONERA)

Monique Legrand-Larroche (Crédit photo: DGA)

Monique Legrand-Larroche (Crédit photo: DGA)

Parmi les autres candidats possibles, Bruno Sainjon, Président du Conseil d’Administration de l’ONERA, est cité par quelques uns de nos confrères. Mais cela ne fait que trois ans qu’il occupe son poste. Auparavant il était directeur des opérations de la DGA, poste aujourd’hui occupé par Monique Legrand-Larroche,

également citée pour se voir promue à la tête de la DGA !

Affaire à suivre…