Safran place son télémètre laser Terrapin X au Danemark

Nouveau succès commercial pour Safran Electronics & Defense, qui a scellé vendredi dernier un contrat de 2M€ avec le Danemark pour la livraison de télémètres laser Terrapin X produits par la filiale suisse Safran Vectronix AG.

 

(Crédit: Terrapin X/Safran Vectronix AG)

(Crédit: Terrapin X/Safran Vectronix AG)

 

Selon un communiqué de l’’Organisation d’acquisition et de logistique de la Défense danoise (DALO), cette signature matérialise un accord-cadre d’une durée de sept ans. Les premiers systèmes sont attendus à l’horizon 2020. « Nous sommes convaincus qu’avec le Terrapin X, nous offrons à l’infanterie une capacité accrue pour différentes formes d’environnements opérationnels (…) », souligne le capitaine Jan Kræmmer, chef de projet au sein de la DALO.

 

Ce système a été l’objet d’une évaluation menée durant l’automne dernier au centre d’entraînement d’Oksbøl, dans l’ouest du pays. « Le Terrapin X a permis aux utilisateurs de se sentir en sécurité non seulement grâce à sa conception robuste, mais également à sa prise en main très simple et intuitive, et à une optique très nette. Durant ces tests, le Terrapin X a fourni des mesures nettes et constantes avec une précision excédant nos attentes. Son optique compacte [28 mm] dotée d’un zoom 8x est étonnamment performante et fait de ce télémètre laser un outil des plus pratiques », explique Martin J. Vinkler, du Centre capacitaire d’appui-feu et des senseurs de la DALO.

 

« Un télémètre laser est sélectionné en pensant d’abord à l’utilisateur. Il est entre autres choisi pour sa robustesse, son utilisation intuitive et sur le niveau d’entraînement nécessaire au soldat pour qu’il en tire le meilleur parti. Parmi les télémètres testés, le Terrapin X était le meilleur que nous puissions obtenir », commente le sergent Lars-Henrik Bjørn Pedersen du régiment à pied de Schleswig, qui a dirigé la phase d’évaluation.

 

Prise en main du télémètre Terrapin X lors d'une évaluation "Test as you fight" (Crédit: DALO/Forces armées danoises)

Prise en main du télémètre Terrapin X lors d’une évaluation « Test as you fight » (Crédit: DALO/Forces armées danoises)

 

Compact et robuste, ce télémètre monoculaire est doté d’une portée effective de 3000 mètres, soit bien au-delà de l’extrême majorité des tirs effectués par les tireurs d’élite. L’ensemble est alimenté par une unique batterie 3V CR123, suffisante pour effectuer jusqu’à 4000 mesures, ou 1500 avec le Bluetooth activé. Cet interface Bluetooth, de type 4.1LE, permet l’envoi de données au travers d’une application mobile dédiée.

 

Hasard du calendrier, le ministère des Armées a lui-même entamé le 27 juin un processus d’acquisition pour de nouveaux télémètres lasers compacts au profit des forces armées. Un programme dont le budget maximal est plafonné à 4M€ et dont l’accord-cadre est prévu pour une durée de 7 ans.