Marines et légionnaires s’entrainent ensemble

Il y a quelques semaines, les légionnaires du 2ème REI recevaient quelques-uns de leurs homologues du corps des Marines américain pour un exercice commun organisé dans le camp des Garrigues. La 6e brigade légère blindée (BLB) a depuis longtemps lié d’étroits liens avec la 2nd US Marines division qui est la division de l’USMC affectée sur la façade atlantique des USA et donc en contact direct avec l’Europe.

REI_Marines_04

Marines et légionnaires posent ensemble sur un VBCI du 2ème REI (photo : armée de Terre)

La 6ème BLB est une des deux brigades de l’armée de Terre à vocation amphibie, avec la 9ème BIMA. Cet entrainement a été une occasion pour les légionnaires de montrer aux Marines leurs tout nouveaux VBCI qu’ils ont reçus au début de l’année. Les Marines risquent eux d’encore attendre avant de recevoir leurs nouveaux véhicules blindés.

REI_Marines

Les Marines ont eu l’occasion d’examiner les VBCI français (Photo : armée de Terre)

Jusqu’ici, l’USMC est toujours équipé d’AAV-7 pour l’assaut amphibie et de LAV-25 pour la reconnaissance et le transport de troupe. Le programme de remplacement des AAV-7, l’EFV (Expeditionary Fighting Vehicle) n’a pas abouti et a été remplacé par l’Amphibious Combat Vehicle qui avance lentement et le Marine Personnel Carrier, devant remplacer les LAV, n’est pas plus avancé.

REI_Marines_02

Démonstrateur technologique du futur MPC

En matière de nouveautés, le corps des Marines n’est cependant pas en reste ces dernières semaines dans le domaine aéronaval. Pour la première fois, 6 F-35B ont été embarqués sur un navire amphibie de l’US Navy, l’USS Wasp (LHD-1), qui avait également été le premier à accueillir un appontage de F-35B. Entre le 18 et le 29 mai, les pilotes de l’USMC ont réalisé plus de 100 décollages et appontages sur le bâtiment.

REI_Marines_01

Deux F-35B appontant sur le LHD Wasp (Photo : USMC)

Ce premier test opérationnel a également été marqué par un autre évènement. Pour la première fois, un MV-22 Osprey a transporté un turboréacteur F-135 (celui équipant le F-35). Cette manœuvre représente une étape importante pour l’US Navy vu qu’elle compte bien remplacer ses vénérables C-2 Greyhound avec de nouveaux V-22.

REI_Marines_03

Un turboréacteur F-135 en train d’être déchargeé d’un MV-22 (Photo : USMC)