Les snipers de l’USMC misent sur Safran

Parce qu’il n’y a pas de tir de précision possible sans un bon télémètre laser, le corps des Marines des États-Unis a récemment jeté son dévolu sur l’Integrated Compact Ultralight Gun-Mounted Rangefinder (I-CUGR) conçu et produit par Optics 1, filiale américaine de Safran Electronics & Defense (ex-Sagem) basée à Bedford (New Hampshire).

 

Le télémètre laser I-CUGR d'Optics 1 (Crédit photo: Optics 1)

Le télémètre laser I-CUGR d’Optics 1 (Crédit photo: Optics 1)

 

« Nous nous félicitons de cette opportunité de continuer à travailler en étroite collaboration avec le Corps des Marines des États-Unis pour leur fournir des technologies supérieures proposant des solutions de ciblage précises », s’est réjoui Jose Andrade, Directeur commercial d’Optics 1 et ancien sergent-major au sein des Marines.

 

Optics 1 assurera la production d’un lot initial de 315 I-CUGR avec pour objectif de livrer les premiers systèmes avant la fin de cette année.

 

Une fois fixé sur un rail Picatinny standard, l’I-CUGR permet à l’opérateur de désigner une cible humaine jusqu’à 1500 m, ou un véhicule jusqu’à 2500 m, sans devoir lâcher l’arme ni changer de position, autant de paramètres essentiels au vu de la stabilité requise pour ce genre de tir.

 

Outre la télémétrie laser, l’I-CURG est également équipé d’un laser de visée, un laser infrarouge et d’un mode vision nocturne. Le tout alimenté par une unique batterie CR123A – autorisant non moins de 3000 suivis de cible – et pour un poids total d’à peine 350 grammes.