Le HK 416F testé en avant-première par la DICoD

C’est donc fait, l’armée française a tiré les premières cartouches de l’ère « HK 416F » à l’occasion d’une démonstration organisée au profit de la Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD). Sélectionné en septembre 2016 pour remplacer les 400 000 fusils d’assaut FAMAS F1 et G1 en dotation dans les trois composantes des forces françaises, le HK 416F s’est révélé « très efficace », explique la DICoD.

 

Le HK 416F testé en avant-première par la DICoD (Crédit photo:  A.Thomas-Trophime©DICoD)

Le HK 416F testé en avant-première par la DICoD (Crédit photo: A.Thomas-Trophime©DICoD)

 

D’ici 2028, l’Allemand Heckler & Koch (H&K) livrera un total de 93 080 HK 416F de calibre OTAN 5.56 mm, déclinés en deux versions, pour un montant total de 168M€. Selon les termes du contrat, un premier lot de 5000 pièces sera livré en 2017 aux forces françaises.

 

La variante « standard » (<90 cm) sera fournie à hauteur de 38 505 exemplaires, dont 14 915 seront « félinisés », et sera spécifiquement destinée aux troupes débarquées au contact. Le contrat signé avec H&K comprend également la livraison de 10 767 lance-grenades de 40 mm amovibles KH 369F entièrement destinés à cette variante. La version courte (<80 cm), livrée à 54 575 exemplaires, présente des performances identiques mais dont la taille ne permet pas l’ajout d’un lance-grenades.

 

Le  HK 416F dans sa version standard, équipé du lance-grenade de 40 mm (Crédit photo: A.Thomas-Trophime©DICoD)

Le HK 416F dans sa version standard, équipé du lance-grenade de 40 mm (Crédit photo: A.Thomas-Trophime©DICoD)

 

Ces deux versions sont donc récemment passées entre les mains de la DICoD, pour une série de tests organisés au centre techniques terrestres de la DGA de Bourges, avec un premier constat : une ergonomie et une robustesse appréciables. Bien que la position du centre de gravité diffère du FAMAS en raison du déplacement du mécanisme de l’arme, l’ajout d’une poignée permet, selon la DICoD, d’ « épauler l’arme avec moins d’effort et [d’] obtenir un meilleur maintien ». La prise en main du HK 416F est également facilitée par la possibilité de « recycler » les systèmes optiques et d’aides à la visée utilisés sur le FAMAS, tels que les Scrome J4, AIMPOINT et PIRAT. La cadence plus lente du fusil HK, de l’ordre de 850 coups/min par rapport aux 1100 coups/min du FAMAS, permet en outre de « contrôler parfaitement son tir ».