L’A400M en vedette à FAMEX 2017

L’avion de transport militaire A400M devrait être l’attraction principale de cette seconde édition du show aérien international mexicain FAMEX (Feria Aerospacial Mexico), qui ouvre ses portes aujourd’hui sur la base militaire n°1 de Santa Lucía, près de la ville de Zumpango, à quelques kilomètres au nord-nord-ouest de Mexico.

 

Mexico-300x172

BAM-1-Santa-Lucía-300x224

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet A400M, immatriculé T.23-01 31-21, appartenant au Wing 31 de la force aérienne espagnole, est le premier du genre livré à l’Espagne. L’équipage a décollé le 24 avril de la base aérienne de Saragosse dans le nord de l’Espagne pour atteindre la base d’Andrews dans la banlieue de Washington D.C., et, de là, rejoindre finalement Santa Lucía.

 

L'équipe de la force aérienne espagnole pose devant l'A400 qu'ils ont amené jusqu'au Mexique pour FAMEX 2017 (Crédit photo: Force aérienne espagnole)

L’équipe de la force aérienne espagnole pose devant l’A400M qu’ils ont amené jusqu’au Mexique pour FAMEX 2017 (Crédit photo: Force aérienne espagnole)

 

Ce n’est pas la première apparition de l’A400M sur le sol mexicain – Airbus l’avait déjà présenté en mai 2014 lors d’une tournée promotionnelle – mais c’est néanmoins la première fois que le public mexicain a la chance de l’approcher.

 

L’avion a récemment vu certaines parties défectueuses des arbres de transmission des moteurs 1 et 3 (ceux qui tournent dans le sens des aiguilles d’une montre) être remplacées par une équipe conjointe de techniciens d’Airbus Defence & Space et de la force aérienne espagnole sur la base de Saragosse. Une fois le logiciel mis à jour pour tenir compte des modifications, un certain nombre de vols d’essais ont été effectués la semaine passée vers Valence et San Javier, en Espagne, afin de s’assurer que l’avion était bien prêt pour un vol transatlantique.

 

Le Mexique devrait, d’ici 2020, être le 10ème fabricant mondial dans le secteur aéronautique avec 420 entreprises. Étant déjà le 6e fournisseur de l’industrie aérospatiale états-unienne et ayant la 4e flotte de jets privés du monde, le pays a voulu promouvoir son savoir-faire aérospatial en lançant la première édition de FAMEX en 2015.

 

L’évènement avait alors rassemblé près de 200 000 visiteurs et 32 000 professionnels, autant de chiffres que les organisateurs – le Secrétariat national à la Défense, la force aérienne, le Gouvernement, l’Agence spatiale mexicaine et le secteur privé – espèrent dépasser cette année. FAMEX 2017 a d’ores et déjà attiré 400 compagnies, contre « seulement » 240 en 2015.

FAMEX 2015 aura rassemblé plus de 200 000 visiteurs. Les organisateurs espèrent maintenant que l'édition 2017 fera encore mieux (Crédit photo: FAMEX 2017)

FAMEX 2015 aura rassemblé plus de 200 000 visiteurs. Les organisateurs espèrent maintenant que l’édition 2017 fera encore mieux (Crédit photo: FAMEX 2017)