Kalachnikov contrôlé par deux hommes

Alexei Krivoruchko

Alexei Krivoruchko

Andrei Bokarev, un milliardaire autodidacte, et le PDG du groupe Kalachnikov, Alexei Krivoruchko, seraient sur le point de contrôler le principal fabricant russe de fusils d’assaut et de précision, de munitions guidées d’artillerie, et autres armes de chasse et sportives, après que le Russe Rostec State Corporation ait annoncé le 7 février son intention de céder 26% moins une action de ses 51% du groupe Kalachnikov.

 

Andrei Bakarov (Crédit photo: Kremlin)

Andrei Bakarov (Crédit photo: Kremlin)

Les deux hommes sont déjà propriétaires de 49% des parts, achetées en 2014 pour 1,3 milliard de roubles (20,5M€). La vente reste soumise à l’approbation du conseil de surveillance, même si la direction de Rostec a déjà donné son feu vert.

 

Le groupe Kalachnikov possède trois marques : « Kalachnikov » (fusils d’assaut), « Baikal » (fusils de chasse et civils), et « Izmash » (fusils de sport).

 

« En 2013, le déficit (de Kalachnikov) s’est élevé à près de 2 milliards de roubles (31M€) », a déclaré le président de Rostec, Sergei Chemezov, avant d’ajouter qu’ « après plusieurs transformations importantes réalisées par le Groupe, le remplacement de la direction et l’acquisition de parts de Kalachnikov par des investisseurs privés, nous avons conjointement aidé l’entreprise à obtenir des résultats financiers positifs ».

 

« En cas de décision positive, Rostec State Corporation conservera une minorité de blocage. Ce qui est nécessaire pour maintenir l’équilibre entre les intérêts commerciaux et publics », a-t-il spécifié.

Rostec State Corporation, dont les revenus déclarés en 2014 ont atteint les 147.8 milliards de roubles (2,33Md€), a été créé en 2007. Le groupe industriel rassemble 663 sociétés détenues par neuf holdings opérant au sein du complexe militaro-industriel, et six holdings parmi des secteurs civils.

 

Le groupe comprend également 23 organes de gestion directe. Rostec a annoncé dans un communiqué que ses produits étaient livrés à plus de 70 pays dans le monde.