Du nouveau pour les tireurs de précision danois

Après une première procédure infructueuse, l’armée danoise s’est remise en quête d’un nouveau fusil de précision semi-automatique, annonçait dernièrement l’Organisation d’acquisition et de logistique de la Défense danoise (DALO).

 

Une équipe de tireurs d'élite danois règle un fusil TRG-42 durant la dernière édition de la "Europe Best Sniper Team Competition" (Crédit photo: (U.S. Army/Kevin S. Abel)

Une équipe de tireurs de précision danois règle un fusil TRG-42 durant la dernière édition de la « Europe Best Sniper Team Competition » (Crédit photo: (U.S. Army/Kevin S. Abel)

 

Ce nouvel appel d’offres prévoit la livraison de 60 à 210 « Designated Marksman Rifles » (DMR) de calibre 7,62 x 51 mm. Il comprend également les pièces de rechange, le soutien et la formation pour une durée maximale de 14 ans. La Défense danoise prévoit pour cela une fourchette budgétaire de 610 000€ à 1,54M€.

 

La DALO est par ailleurs restée relativement évasive quant aux spécifications requises, se contentant d’énumérer quelques cas typiques d’usages, tels que les tirs en espace confiné, réalisés au départ d’un navire ou d’un semi-rigide, d’un hélicoptère ou encore de « véhicules », à une distance maximale de 800 m. L’objectif affiché est d’acquérir une arme « offrant la possibilité d’obtenir un suivi de tir élevé sur une cible fixe, une cible en mouvement et sur plusieurs cibles mouvantes à courtes distances », précise l’annonce. Autrement dit, le champ des possibles s’avère des plus larges. La date de remise des propositions est fixée au 17 juin prochain, à la suite de laquelle les industriels présélectionnés seront invités à fournir deux exemplaires du ou des fusil(s) proposé(s) à des fins d’évaluations, prévues pour la fin du mois d’août.

 

Il s’agit de la seconde et dernière étape d’un processus d’achat lancé en novembre 2017 par la DALO. L’agence danoise avait alors annoncé l’acquisition de deux types de fusils de précision: un « Precision Rifle Short » (PRS) depuis rebaptisé « DMR », ainsi q’un « Precision Rifle Medium » (PRM) de calibre .338 Lapua Magnum. La Défense danoise prévoyait à l’époque un budget de 1,2M€ pour l’ensemble des deux lots. Par ailleurs, la DALO ne précisait pas si ce programme visait à remplacer ou compléter les deux modèles aujourd’hui en service au sein des forces armées danoises, à savoir le TRG-42 du Finlandais SAKO et le HK417S de l’Allemand Heckler & Koch.

 

En février 2019, le Britannique Accuracy International Ltd. était sélectionné parmi cinq candidats pour la livraison du modèle PRM. Ni le nombre de systèmes acquis, ni le budget finalement alloué n’ont été détaillés. Il pourrait néanmoins s’agir de l’AXMC, fusil multi-calibres issu du même moule que l’AX50, devenu en 2016 le nouveau fusil de précision des tireurs d’élite danois. Le second lot n’aurait, selon toute vraisemblance, pas été attribué, ouvrant la voie à la publication du nouvel appel d’offres mentionné ci-avant.

 

La modernisation de l’armurerie danoise n’est pas sans rappeler la procédure engagée en août 2018 par le ministère des Armées en vue du remplacement du fusil de précision FR-F2. Certains prérequis inclus dans l’annonce correspondante avaient alors fait couler beaucoup d’encre, car éliminant de facto l’un des rares armuriers de l’Hexagone en mesure de soumissionner, le Stéphanois Verney-Carron. La date limite de dépôt des candidatures pour la fourniture de 2600 « Fusil de Précision Semi-Automatique » (FPSA) avait été fixée au 5 octobre 2018.