Deux légionnaires se noient en France

Deux légionnaires sont morts noyés ce jour lors d’un déplacement en canoë-kayak organisé par une entreprise spécialisée sur la Marne. Membre du 2e régiment étranger d’infanterie de Nîmes, les deux hommes d’une vingtaine d’années participaient à une activité programmée de cohésion.

Cumières sur la Marne où les deux légionnaires se sont noyés ce matin

Cumières sur la Marne où les deux légionnaires se sont noyés ce matin. Le barrage est situé juste hors photo sur la gauche.

 

Le barrage de Cumières (crédit photo: Charles-Henry Boudet)

Le barrage de Cumières (crédit photo: Charles-Henry Boudet)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un communiqué de l’armée de terre indique qu’ils « sont tombés et ont disparu dans l’eau sur le territoire de la commune de Cumières vers 11h00 ce matin. »  Les noyades se sont produites « au niveau du barrage de Cumières« , a expliqué le commandement de la zone Est.

Les secours ont pu rapidement retrouver les corps mais « malgré les efforts de réanimation entrepris« , le décès des deux militaires n’a pu qu’être constaté.

Le maire de la commune, José Tranchant, a raconté à nos confrères de l’AFP que « les hommes remontaient le courant et puis, au lieu de faire demi-tour avant le barrage, ils ont été un peu trop près du barrage je pense. Et comme il y a des tourbillons… Deux hommes ont fait une erreur et deux autres ont essayé de les aider mais n’ont pas réussi« .
Selon le maire, « C’est un piège, ce truc-là. Nous, on est du village, on sait très bien qu’il ne faut pas y aller, c’est dangereux« , a-t-il encore affirmé.

Cumières est marqué par un point rouge

Cumières, juste au nord d’Épernay, est marqué par un point rouge

L’une des victimes était père d’un jeune enfant, l’autre était célibataire « déclaré » mais vivait en concubinage. L’armée n’a révélé ni leurs noms, ni leurs nationalités.

L’activité de cohésion n’est pas un exercice militaire, c’est une activité pour resserrer les liens parmi le groupe, notamment à la fin d’un cycle d’entraînement ou d’un exercice. Ces activités peuvent prendre la forme de sorties sportives ou culturelles et c’est donc dans ce cadre là que l’armée a utilisé les services d’un prestataire.