Des HK417 pour les soldats allemands en OPEX

Embarrassé par un fusil d’assaut désormais réputé pour son manque de précision, le ministère de la Défense allemand semble enfin décidé à corriger le tir. Face à l’urgence, la Secrétaire d’Etat du ministère fédéral de la Défense, Katrin Suder, a annoncé hier l’achat de 600 HK417 pour remplacer une partie des G36 controversés, également fabriqués par Heckler & Koch.

 

600 HK417 devraient être livrés d'ici 2017 aux soldats allemands actuellement déployés

600 HK417 devraient être livrés d’ici 2017 aux soldats allemands actuellement déployés

 

Des expertises l’avaient finalement confirmé en avril dernier : le fusil d’assaut G36 ne supporterait pas les chaleurs extrêmes et l’humidité, deux obstacles provoquant un problème de précision. Fâcheux pour un pays qui désirerait s’impliquer davantage dans des opérations extérieures actuellement concentrées sous les Tropiques. Dix-huit millions d’euros ont donc été débloqués pour équiper les unités allemandes actuellement déployées en HK417. Un premier lot de 60 unités sera livré d’ici Novembre, les 540 restant devant suivre d’ici mi-2016. Heckler & Koch livrera également 600 mitrailleuses MG4 supplémentaires d’ici 2017.

 

Basé sur le modèle HK416 mais chambré en 7,62 x 51 mm OTAN, le HK417, ou G27P, a quant à lui passé les tests confirmant qu’il ne souffrira pas des mêmes problèmes de précision que son prédécesseur. Le G27P a par ailleurs déjà fait ses preuves dans les forces spéciales allemandes, et est également utilisé comme fusil de précision notamment aux Pays-Bas, Royaume-Uni et en France (les RAID, GIGN, Commandos de Marine, CPA et BFST en utilisent depuis 2008).

 

Une goutte dans l’océan par rapport aux 166 400 G36 commandés depuis 1997 pour l’armée allemande qu’il restera encore à remplacer ? Si le nombre de fusils remplacés laisse perplexe, cette solution intérimaire pourrait néanmoins favoriser le remplacement de l’ensemble des fusils défectueux. Une décision devrait être prise d’ici la fin de l’année, date à laquelle l’Allemagne devra choisir entre un upgrade du G36 ou un nouveau fusil d’assaut.