Bucarest fait son shopping aux USA

Le département d’État américain a récemment approuvé la vente éventuelle de systèmes d’artillerie HIMARS (High Mobility Artillery Rocket Systems) ainsi que le support et les équipements connexes au profit de la Roumanie pour un montant de 1,25Md$ (1,06Md€), au motif que la Roumanie « reste une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Europe » et que « cette proposition de vente du système HIMARS soutiendra les besoins de la Roumanie pour son autodéfense et les objectifs de défense de l’OTAN » et, finalement, « n’altèrera pas l’équilibre militaire fondamental de la région ».

 

Un lanceur du système HIMARS

Un lanceur du système HIMARS

 

La Roumanie est l’un des six pays de l’OTAN susceptibles d’atteindre le palier de 2% du PIB consacré à la défense réclamé par l’Alliance, et, selon le département d’État américain, cette nation d’Europe centrale n’éprouvera aucune difficulté à intégrer ce système au sein de ses forces armées.

 

Cet achat s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de modernisation des forces armées initiés par le gouvernement roumain afin de renforcer la défense du territoire national et contrer les menaces régionales. Selon le département d’État américain, « cela contribuera à l’objectif militaire de la Roumanie de mettre à jour ses capacités tout en renforçant l’interopérabilité avec les États-Unis et d’autres alliés de l’OTAN ».

 

Bucarest envisage l’acquisition de 54 lanceurs HIMARS, 81 paniers lance-roquettes multiples unitaires (GMLRS) M31A1, 81 paniers lance-roquettes multiples pour têtes alternatives (GMLRS) M30A1, 54 systèmes de missile balistique tactique unitaires (ATACMS) M57, 24 systèmes de données tactiques AFATDS, et 30 véhicules de type M1151A1 HMMWV (les fameux Humvees).

 

La Roumanie a également requis l’achat de 54 camion de transport tactiques de la classe des 5 tonnes destinés au support (M1084A1P2 HIMARS Resupply Vehicles), de 54 plateformes M1905 MTV équipés de kits de rechargement, et de 10 camions de dépannage de typer M1089A1P2 FMTV Wrecker, 30 roquettes d’entraînement (LCRR), de l’équipement de soutien, de communication, et autres services.

 

Le principal industriel concerné par cette vente est le géant américain Lockheed Martin. Selon l’annonce publiée, il n’existe aucun accord de compensation proposé dans le cadre de cette vente. La réalisation de cette acquisition impliquera l’envoi d’une dizaine de représentants du gouvernement américain ou de l’industriel durant une année afin de soutenir la concrétisation du projet, la formation des futures artilleurs, et le soutien technique et logistique. Ne reste au Congrès américain qu’à approuver cette potentielle vente militaire pour que la Roumanie puisse percevoir ses premiers systèmes HIMARS.