Mali: VBCI et Caesar engagés dans l’opération Serval

L’armée française passe à la vitesse supérieure et envoie du lourd, du très lourd même. Selon une source militaire haut placée, pas moins de 20 véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) seront rapidement déployés sur le théâtre malien. Soit un nombre supérieur à ceux engagés en Afghanistan (13 véhicules au plus fort de l’engagement). Le VBCI (8X8 de 30 tonnes) est le véhicule blindé le plus moderne de l’armée française, il déplace un groupe de combat (8 fantassins équipés Felin) en toute sécurité derrière un blindage imposant. Sa tourelle de 25 mm (plus mitrailleuse de 7.62) fait mouche à 2500 mètres de jour comme de nuit.

Autre déploiement prévu: le plus puissant calibre de l’artillerie française va lui aussi rallier le Mali. Une batterie de canons autopropulsés de 155 mm Caesar va partir pour rejoindre Bamako. Très mobile, cette pièce d’artillerie délivre de manière très précise une puissance de feu impressionnante jusqu’à 40 km.

Ce déploiement de moyens imposants signifie deux choses. D’une part, la résistance des terroristes est sans doute plus forte qu’attendue. Enfin, envoyer un message clair : la France souhaite en découdre rapidement avec les djihadistes.

Déjà plus de 1500 soldats ont été projetés en seulement 6 jours. Les deux GTIA français devraient ainsi être constitués assez rapidement. Au total la présence devrait atteindre environs 3000 français en comptant les forces spéciales et autres services de renseignement.

 

Crédits photos : Guillaume Belan